18 juin 2013 - The solution

Bon, comme ma levée de fonds n'aura pas suscité tellement de vocations (ce que je comprends parfaitement, ah ah) entre hier soir et aujourd'hui, j'ai trouvé la solution seul : adapter sur mon extracteur manuel (à tourner, tourner, tourner) un moteur, comme qui dirait, fait pour.

Et la solution se trouvait, ce matin même, à l'Abeille d'Auvergne = Naturapi

logo_top

A un prix défiant toute concurrence, je suis donc l'heureux propriétaire d'un moteur électrique, à gradateur et fonction avant/arrière, que j'ai, depuis 11h, installé proprement sur mon extracteur. FINI de tourner, tourner, tourner... dans une chaleur étouffante.

Le pied ! Y'a plus qu'à récolter... ça va même devenir trop facile... ; -)

miellerie_180613_01

miellerie_180613_02

miellerie_180613_03

miellerie_180613_04

 

Etonnant comme ces objets concrets peuvent me mettre dans une joie inextinguible.

Conseil aux apiculteurs qui s'installent : ne pas lésiner sur l'achat d'un extracteur motorisé. Manuel, ça peut sembler cool et familial, collaboratif et paisible... C'est juste looooong... ; -)